D-klik Interactiv

Renseignements

03 84 28 39 42
contact@theatredupilier.com

ACCÈS PROFESSIONNELS

Actualité

Soirée de soutien

Samedi 16 septembre
de 18h à 23h
Théâtre Louis Jouvet
Belfort

Un collectif de soutiens (Ligue des Droits de l'Homme, théâtre amateur et théâtre d'improvisation) au Théâtre du Pilier s'est constitué et a décidé d'organiser une soirée samedi 16 septembre 2017 de 18h à 23h au Théâtre Louis Jouvet (entrée libre).

Nous vous invitons à venir nombreux à ce moment d'échanges et de convivialité.

Saison 2017/2018 c'est parti !

OUVERTURE DE SAISON
Samedi 14 octobre

19h00
Théâtre
Espace la Savoureuse
(ex théâtre des 2 sapins)
Giromagny


Réservation indispensable
03.84.28.39.42
contact@theatredupilier.com

Je réserve en ligne

Venez participer à ce rendez-vous convivial.

Au programme
19h : Présentation de la saison en présence des artistes
21h : No/More (gratuit pour les adhérents 2016/2017)

© Ian Grandjean

No/More

Munis de simples échelles de bois, quatre acrobates élaborent des jeux de construction. Dans une impressionnante chorégraphie acrobatique les corps et les objets se mêlent, se défient, s’affrontent ou s’unissent. Au sein de cette micro-société qu’est le plateau du théâtre, ils donnent corps aux liens invisibles qui les unissent ou les opposent et nous prenons conscience de l’incidence des choix individuels sur le collectif.

No/More explore les limites du « toujours plus »,  la fuite en avant où disparaissent les possibilités d’une critique, où disparaissent aussi les temps vides, les espaces vides d’où pourraient surgir de nouveaux rapports entre les êtres, des mondes nouveaux...  Les acrobates montent, tombent et se relèvent, se propulsent ou s’effondrent, se piétinent ou s’entraident.

« Un cirque
Dans ce cirque, nous ne faisons qu’agir.
Nous revenons à l’essentiel : les corps, les objets.
Les corps sont vivants, les objets aussi.
Notre écriture n’est qu’une partition d’actions, de contraintes auxquelles les corps se soumettent, laissant apparaître leur singularité.
Les situations arrivent.
L’espoir d’un envol nous tient.
Nous cherchons l’harmonie.
Eprouver le réel.
Se jouer du temps. En rire.
Créer l’apesanteur. »

Simon Carrot