Bye bye Narcisse

« Narcisse, un jeune homme tout à fait charmant, intelligent, est revenu à Roubaix après un séjour à New York. Leader d’opinion du web, jeune blogueur surdoué et suivi par des milliers de followers sur les différents réseaux sociaux, il disparaît brusquement. Son corps sera retrouvé inanimé dans le fleuve. Une enquête commence pendant laquelle les élèves de son lycée seront interrogés et toutes ses relations passées au crible»
De Jalie Barcilon sur une commande d'écriture du Théâtre du Pilier
Théâtre du Pilier
Projet de création théâtrale avec les élèves du Lycée Condorcet de Belfort
Création 2016
Partagez
Bye bye Narcisse
« Narcisse, un jeune homme tout à fait charmant, intelligent, est revenu à Roubaix après un séjour à New York. Leader d’opinion du web, jeune blogueur surdoué et suivi par des milliers de followers sur les différents réseaux sociaux, il disparaît brusquement. Son corps sera retrouvé inanimé dans le fleuve. Une enquête commence pendant laquelle les élèves de son lycée seront interrogés et toutes ses relations passées au crible»

La réécriture du mythe de Narcisse s’appuiera sur les textes d’Ovide et de Rousseau et sur les réseaux sociaux qui privilégient la mise en scène de soi-même (Facebook/Blogs). L’objectif est de travailler autour des personnages du Mythe: Narcisse, Echo, Tirésias, Les nyphes,  la nyphe Liriope, sa mère et le dieu fleuve Céphise son père en les transposant dans la société actuelle. Tirésias, Liriope et/ou Céphise pourront être joués par des acteurs professionnels.

La figure de Narcisse sera envisagée comme un « héros » de notre temps : leader d’opinion du web, jeune blogueur surdoué et suivi par des milliers de followers sur les différents réseaux sociaux.


Il s’agira, par la réactualisation de ce mythe, de pouvoir aborder les thèmes et les enjeux liés à la blogosphère et à ses dérives notamment les humiliations concertées qui se produisent de plus en plus souvent. (des élèves se concertent via les réseaux et préparent ensemble l’humiliation d’un élève différent (trop gros, trop timide, homo, ….). Nous aborderons également le thème de “la réputation” de plus en plus fondamentale pour les adolescents dont le comportement est de plus en plus dicté par le regard des autres. Ces dernières années plusieurs cas de suicides liés aux réseaux sociaux ont été rendus publics, il surviennent le plus souvent à la perte d’un « bonne réputation » et parfois sont liés à la mise en ligne de moments intimes filmés.


Texte de Jalie Barcilon sur une commande d’écriture du Théâtre du Pilier / Mise en scène Marc Toupence / Scénographie et vidéo Sébastien Sidaner / Lumières Mathieu Desbarats / Musique Philippe Delgrange / Avec la participation des acteurs professionnels Ludmila Ruoso et Marc Voisin / Distribution Pierre Aroutianov, Marianne Bochet, Sophie Capponi Checcacci, Priscylia Decloux, Eunice De Leon, Sophia Elarbaoui, Marie Esnault, Margaux Petithory, Quentin Vacheresse, Juliette Verove, Izée Zimberlin / Conception graphique STMG – arts, Lycée Condorcet, Belfort encadrée par Hervé Roelants

Remerciements :
Monsieur Damien Meslot, Député-maire de Belfort / Madame Marie Rochette de Lempdes, Adjointe au maire déléguée à la culture/ Monsieur Michel Zumkeller, Député du Territoire de Belfort / Monsieur Bernard Falga, Directeur Régional des Affaires Culturelles / Madame Pascale Canivet, Conseillère à la DRAC pour le théâtre, les arts de la rue, le théâtre d’objets
Monsieur Patrick Demange, Conseiller à la DRAC pour l’éducation artistique et culturelle / Monsieur Sébastien Karlé, Directeur du CIC / Monsieur Didier Kempf, Proviseur du Lycée Condorcet / Monsieur Jérôme Roinard, Proviseur Adjoint
Monsieur Olivier Grosclaude, Intendant du Lycée Condorcet / Mesdames Christine Milleret, Catherine Charpentier, Patricia Cuisson, Odile-Marie Giabbiconi, Agnès Millot, Claire Onimus, Lucile Sautron, Messieurs Hervé Roelants, Abdellah Elouafi, professeurs au lycée Condorcet

Production Théâtre du Pilier /
L’Arche, scène conventionnée jeune public