D-klik Interactiv

Renseignements

03 84 28 39 42
contact@theatredupilier.com

ACCÈS PROFESSIONNELS

spectacles

Lune jaune

De David Greig

Cie Les Méridiens
A partir de 14 ans
Partenariat Le Granit

Musique / Théâtre

DIMANCHE 29 MARS
17h

Espace la Savoureuse
7 rue des casernes
Giromagny

Scolaire
LUNDI 30 MARS
14h

Espace la Savoureuse
7 rue des casernes
Giromagny

Réservations
03.84.28.39.42
contact@theatredupilier.com

Je réserve en ligne

Texte David Greig / Traduction Dominique Hollier / Editions Théâtrale Jeunesse / Mise en scène Pascale Lequesne et Laurent Crovella / Scénographie Gérard Puel / Régie générale Christophe Lefebvre / Régie lumière Fred Goetz /Construction Olivier Benoît / Costumes Mechthild Freyburger / Couture Blandine Gustin / Administration / Production Bruno Pelagatti – Manon Laurent (stagiaire) / Interprétation Laure Werckmann, Fred Cacheux et Francis Freyburger/ Musique Christophe Imbs, Jérémy Lirola et Francisco Rees
www.les-meridiens.fr

L’auteur est représenté dans les pays francophones européens par Renaud & Richardson, Paris (info@paris-mcr.com), en accord avec l’Agence Casaretto, Ramsay and associates Ldt London. Production Les Méridiens / Coproduction Comédie de l’Est, Centre Dramatique National d’Alsace, Colmar. La Cie Les Méridiens est conventionnée par le Ministère de la culture et de la communication DRAC Grand-Est, la Région Grand-Est et la Ville de Strasbourg. Avec le soutien du Conseil Départemental du Bas-Rhin.

A la fois concert et théâtre, le projet de Laurent Crovella dépasse les définitions. Il crée une forme spectaculaire étrange et séduisante en associant le meilleur des deux univers.

C’est l’histoire de Leila la silencieuse et de Lee le mauvais garçon, deux adolescents rejetés et stigmatisés, à l’existence fragile. Lee vit seul avec
sa mère, il rêve de faire fortune par le crime. Leila est une bonne petite mais son corps l’encombre. Il y a aussi Billy, le beau-père de Lee. C’est l’histoire d’un mauvais départ et voilà Lee fuyant avec Leila la silencieuse, en plein hiver, dans les collines hostiles, à la recherche de son père. Frank, un garde-chasse, les recueille. Trois êtres perdus qui se trouvent et qui s’égarent.
Lune Jaune est une mémoire morcelée : forme romanesque, polar, poème, chanson de geste, slam, ballade… Ce mélange de registres démultiplie les points de vue, avec pour motif principal la question identitaire. 

La ballade de Leila et Lee interroge sur ce qu’est de vivre dans un monde obsédé par la célébrité, et sur ce qui nous définit quand on a 17 ans.

Apéro-philo n°6
Mardi 31 mars - 18h30
Espace la Savoureuse
Giromagny

Partager sur Facebook Partager sur Twitter