D-klik Interactiv

Renseignements

03 84 28 39 42
contact@theatredupilier.com

ACCÈS PROFESSIONNELS

spectacles

L'ours qui avait une épée

De Davide Cali

Compagnie Lardenois et cie
à partir de 3 ans
En partenariat avec le Cie 3 Chênes
Nous remercions la ville de Valdoie
© Nicolas Lelièvre

Conte / Vidéo / Jeune public


Samedi 19 janvier
11h et 15h

Parking
Centre Jean Moulin
VALDOIE

Scolaires
du 14 au 18 JANVIER
Dans les écoles

Réservations
03.84.28.39.42
contact@theatredupilier.com

Je réserve en ligne

        

Texte Davide Cali
Illustrations Gianluca Foli
Adaptation, mise en scène Dominique Lardenois
Création lumière Cécile Gustinelli
Création vidéo Dominique Lardenois et Thibault Pétrissans
Réalisation vidéo Thibault Pétrissans
Musique Christian Chiron
Son Marc Pieussergues
Peinture intérieure et extérieure du camion Zoé Skalka
Costume Patricia de Petiville
Créateur et constructeur du décor Bertrand Boulanger
Peinture des accessoires Marie Bouchacourt
Régie générale en alternance Cécile Gustinelli, Elsa Innocent et Marc Pieussergues
Interprétation Nadine Demange

Production Compagnie Lardenois et Cie
Coproductions Scène Nationale d’Albi Théâtre de Privas, Scène Conventionnée/Scène Rhône-Alpes. Lardenois et Cie est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication(Drac Rhône-Alpes), la région Rhône-Alpes, et le département de l’Ardèche. Aide des fondations Sncf et du Crédit Mutuel pour la lutte contre l’illétrisme

www.lardenoisetcie.fr

Le camion à histoires, c'est un ancien camion de pompier recyclé en boîte à rêves, qui se gare dans les cours d'écoles et les places publiques. C’est un espace théâtral inédit, qui permet aux enfants une première approche du théâtre et de la littérature, pleine de rêves et de fantaisie.

Grisé par la toute-puissance de son épée, un ours guerrier coupe tout ce qui passe à portée de sa lame et en arrive même à faucher une forêt tout entière !
Mais de retour chez lui, le colosse trouve son fort dévasté par les eaux du barrage. La faute à qui s’interroge l’ours ? Aux gardiens du barrage qu’il accuse de négligence et s’apprête à trancher en deux ? Mais ceux-ci se défendent et rejettent la faute sur un sanglier qui, à son tour, accuse le renard qui accuse les oiseaux qui accusent enfin celui qui a saccagé tous les arbres de la forêt, rendu les animaux vulnérables et qui, au final, a entraîné ces catastrophes !
L’ours réalise alors que les tours qu’il a joués à la nature lui sont «retombés sur la truffe» et qu’il est non seulement l’artisan de son propre malheur, mais aussi de celui des autres. Inutile de dire que toute ressemblance avec des êtres humains serait purement fortuite !

Ce conte aux multiples personnages et rebondissements aborde avec humour et pertinence les thèmes du respect de l’environnement, de la conscience d’autrui, et incite à réfléchir aux conséquences de ses actes et à la notion de responsabilité personnelle.

Presse
Souhaitant rester au plus près de l’histoire et du graphisme de l’histoire, Nadine Demange y ajoute une belle complicité avec les enfants. [...] De quoi  nourrir leur sensibilité et faciliter plus tard l’émergence de leur sens critique. Littoral Région- 29/05/15

Partager sur Facebook Partager sur Twitter