D-klik Interactiv

Renseignements

03 84 28 39 42
contact@theatredupilier.com

ACCÈS PROFESSIONNELS

spectacles

Ö (l'île)

De Daniel Blanchard

Par la Compagnie La Nageuse au Piano
Spectacle accueilli en résidence par le Théâtre du Pilier en 2014.

Concert théâtralisé - chanson française - électro pop

 

Dimanche 29 mars
17h
Espace Louis Jouvet
Belfort

Scolaire
Lundi 30 mars
14h
Espace Louis Jouvet
Belfort

Réservations
03.84.28.39.42
contact@theatredupilier.com

Je réserve en ligne

Textes, mise en scène Daniel Blanchard
Arrangements, création sonore, claviers Guillaume Flamen
Violoncelle Quentin Gendrot
Création son Luc Uyttersprot
Régie son Loïc Lachaize
Création lumière & scénographie Jean-Pascal Pracht
Composition Olivier Galinou
Interprétation Olivier Galinou, Eskelina Svanstein
Chargé de production Jean-Yves Deman

www.lanageuseaupiano.fr.

Ö veut dire « île», en Suédois.
Ö est un spectacle musical, qui n’a pas la forme d’un tour de chant. Il est composé de chansons, mais sous une forme théâtrale.
Olivier Galinou et Daniel Blanchard, qui travaillent ensemble à l’écriture de chansons depuis 2005, ont voyagé, à partir de 2011, sur une île de Suède, pour écrire et composer. La Suède, plus précisément cette île - liée à l’enfance de Daniel - et tout l’imaginaire lié aux îles, à la retraite, au rêve, à l’isolement, sont apparus comme une évidence.

Ö (l’île) : Vent, voyage, mer, liberté, racines, mémoire...
Ici pas d’épicerie
Pas de route
Pas de banqueroute
Du calme
Un abri
Et le doute
Qu’on redoute
L’île est seule au milieu de toi
Comme une petite fille aux abois

Olivier Galinou se forme très tôt à la musique, puis compose et interprète au piano ses premières chansons. Après des études d'Arts appliqués, il choisit de se consacrer à la scène et entre au Conservatoire de Bordeaux en classe professionnelle d'Art dramatique.
Il travaille en tant qu'acteur dans plus de quinze créations au théâtre, et à l’écran dans divers téléfilms et courts-métrages. Depuis une dizaine d’années, il partage la scène avec des artistes tels que Claire Diterzi, Emily Loizeau, Jacques Higelin, Daniel Darc et Pauline Croze.

Presse
Le spectacle nous transporte dans cette rêverie là, à laquelle l’éclairage choisi donne ses jeux d’ombres plus que de lumières, où l’habillage sonore, de frottements, de bruissements, de souffles et de musiques en dessine le caractère sauvage, inattendu, liquide et mélancolique. Avec un spectacle comme celui-là la Chanson s’anoblit, elle nous mène dans des sphères exigeantes, celle de la poésie et du théâtre réunis. «Nos Enchanteurs»

Partager sur Facebook Partager sur Twitter